A la découverte d’une page de l’Histoire franco-espagnole

¡ Buenos días !

Mardi 7 Janvier, 51 élèves de Terminale, ont eu la chance de partir à la découverte d’une page de l’Histoire franco-espagnole trop souvent oubliée, celle de l’accueil réservé aux réfugiés républicains espagnols dans le Sud de la France.

En effet, après la Guerre Civile espagnole, (de 1936 à 1939) et la chute de Barcelone entre les mains des franquistes, des milliers d’Espagnols ont traversé la frontière des Pyrénées. C’est la Retirada, et c’est alors que les réfugiés espagnols, les fameux « indésirables », se sont vus confiner dans des camps de fortune, sur les plages d’Argelès sur Mer, Rivesaltes, Saint-Cyprien et Gurs.

Le mémorial de Rivesaltes, qui au cours de l’Histoire a accueilli d’autres populations, retrace cette épopée à travers des témoignages poignants, des photos et des lettres manuscrites.

L’après-midi, nous nous sommes rendus non loin, à Elne, petit village catalan où la Maternité a œuvré de 1939 à 1944, afin d’accueillir dans les meilleures conditions possibles les femmes espagnoles alors enceintes, et vivant dans des conditions déplorables sur les camps. Nous avons pu découvrir le courage et la volonté d’une jeune femme du Secours suisse aux enfants, Élisabeth Eidenbenz, qui a mis au monde quasiment 600 enfants.

Ce fut un voyage très enrichissant et qui nous rappelle combien il est important de conserver cette Mémoire Historique : « Para que la historia no se repita ».

Pour information, à la rentrée des vacances d'Hiver, une exposition des travaux des élèves aura lieu en libre accès au CDI.