Café littéraire du 12 décembre

Des idées de lectures pour les vacances ? Voici les ouvrages lus et appréciés lors de notre Café littéraire du 12 décembre :

 

­
Limonov / Emmanuel Carrère

Entre reportage, roman et biographie, ce livre ne ressemble à aucun autre. A travers le personnage de Limonov et ses pérégrinations de l'Ukraine à New York en passant par la France, les Balkans et la Russie, Emmanuel Carrère dépeint une fresque du monde contemporain. « C'est une vie dangereuse, ambiguë : un vrai roman d'aventures. C'est aussi, je crois, une vie qui raconte quelque chose. Pas seulement sur lui, Limonov, pas seulement sur la Russie, mais sur notre histoire à tous depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.»

 

 

 

­
La ferme des animaux / George Orwell

Le récit allégorique du soulèvement des animaux de la ferme contre l’exploitation des humains. Réquisitoire impitoyable contre tous les totalitarismes en général et la dictature communiste en particulier.

 

 

 

 

 

­
L’été grec : récit d'une passion grecque / Jacques Lacarrière

Sous la forme d'une chronique engagée, « L'été grec » raconte, la passion d'un homme pour un pays superbe et meurtri. Un témoignage passionné, une approche vivante de la Grèce, chronique heureuse de vingt années d'amour avec une terre, un peuple et une histoire.

 

 

 

 

­
La servante écarlate / Margaret Atwood

Devant la chute drastique de la fécondité, la république de Gilead, récemment fondée par des fanatiques religieux, a réduit au rang d’esclaves sexuelles les quelques femmes encore fertiles. Dans cette société régie par l'oppression, sous couvert de protéger les femmes, la maternité est réservée à la caste des Servantes, tout de rouge vêtues. L'une d'elle raconte son quotidien de douleur, d'angoisse et de soumission. Son seul refuge, ce sont les souvenirs d'une vie révolue, d'un temps où elle était libre, où elle avait encore un nom. Une œuvre d'une grande force, qui se fait tour à tour pamphlet contre les fanatismes, apologie des droits de la femme et éloge du bonheur présent.

 

 

­
Zéro K / Don DeLillo

Choisir de mourir pour prendre la mort de vitesse, décider de se transformer en créature-éprouvette dans l’attente de jours meilleurs afin de revenir au monde en être humain augmenté et radicalement inédit, telle est l’offre de “Zéro K”, un centre de recherches secret. Son principal actionnaire, le richissime Ross Lockhart, décide de faire appel à ses services pour son épouse, atteinte d’une maladie incurable, et convoque son fils unique pour assister à la fin programmée de la jeune femme consentante : le transhumanisme selon Don DeLillo, nimbé d’une grande beauté littéraire.

 

 

 

­
L’homme qui tombe / Don DeLillo

Affrontant, avec les seules armes de son art, un monde en morceaux dont la représentation s'est perdue avec les attentats du 11 septembre, Don DeLillo donne à voir les rapports brisés de la belle machine humaine, psychisme, langage et corps impuissant confondus. Un voyage au cœur de l'ADN de l'histoire commune de l'homme.

 

­

 

 

Par le vent pleuré / Ron Rash

Dans une petite ville au cœur des Appalaches, la rivière dépose sur la grève une poignée d'ossements ayant appartenu à une jeune femme, Ligeia. En 1969, elle arrive de Floride avec l'insouciance de sa jeunesse, avide de plaisir et de liberté. Elle change le destin de deux frères, Bill et Eugene, qui vivaient sous la coupe d'un grand-père tyrannique et conservateur.
Les deux frères vont devoir rendre des comptes au fantôme de leur passé, et à leur propre conscience, rejouant sur fond de paysages grandioses l’éternelle confrontation d’Abel et de Caïn.

 

 

 

­
Summer / Monica Sabolo

Summer, 19 ans, disparaît durant un pique-nique au bord du lac Léman laissant dans une grande détresse ses parents et  surtout son jeune frère Benjamin. Vingt-cinq ans plus tard, son frère décide d'enquêter, hanté par son souvenir. Il découvre les névroses et les secrets d'une famille figée dans les apparences.

 

 

 

 

­
Olivier / Jérôme Garcin

À la veille de ses six ans, Olivier est fauché par une voiture. Il ne survit pas à l'accident. Il était le frère jumeau de Jérôme Garcin. Olivier a grandi en lui, en même temps que lui.
Cette présence fantomatique qui lui a donné très tôt le goût du repli, et un étrange rapport à l'existence. 
Dans ce récit, Jérôme Garcin raconte ses souvenirs, met en regard les grands textes littéraires ainsi que les écrits scientifiques consacrés à la gémellité, et retrouve à chaque fois un peu de ce frère perdu. Un jeu de miroir et de mémoire pour tenter de dire ce drame qui a déterminé sa vie. 

 

 

 

La Barynia / Henri Troyat

La belle et ardente Sophie, jeune aristocrate française aux idées républicaines, est devenue la barynia, l'épouse du barine, du seigneur russe Nicolas Ozareff qu'elle a suivi dans son pays.
Sa vie à Kachtanovka, immense domaine où les paysans serfs sont parqués dans de misérables villages, constitue pour Sophie une extraordinaire expérience.

 

 

 

­
14 juillet / Eric Vuillard

Retrace les événements du 14 juillet 1789, quand les émeutiers prennent d'assaut la prison de la Bastille pour revendiquer leurs droits. Héros malgré eux, ils ont écrit l'histoire de la Révolution française. Un hommage à ces hommes et femmes anonymes, évincés du mythe.

Tags: